Subscribe newsletter

Nous avons ou connaissons tous ce sentiment d’excitation, cette engouement instinctif de la piste, enivrés jusqu’au cou sur les parterres gorgés de jeux de  lumières que l’on piétine gaiement. Les années 70, la pop de Prince et Michael Jackson, le soft rock de Fleetwood Mac, l’électronique de Kraftwerk et de Depeche Mode, en des temps où les discomobiles crachaient encore leurs fréquences à plein régime. Et le très populaire funk, né à la Nouvelle-Orléans, qui agite aujourd’hui bien des têtes pensantes avec son rythme effréné. Avare de sens et de textures, Becays grignote à tous ces divins râteliers et digère ces influences comment il entend, comme il le veut, en étant convaincu que la musique est la plus vitale des passions.

Distendues, riches et remplies de gimmicks, les mélodies de l’EP nous amène tantôt sur les plages exotiques de la Floride avec « Miami Bay », dans les chœurs gospel d’une paroisse de New-York avec « Watch It Burn » ou dans les rues anciennes et poussières de la Nouvelle-Orléans avec « Docteur Funk ». En prenant le meilleur de ce carrefour de genre, Becays – à prononcer à l’anglais – se gorge des humeurs originelles de la musique, trop souvent bafouées et corrompues par la masse commerciale ambiante. Jeanne, Louis et Jérémy démarrent ainsi leur voyage migratoire à travers l’Atlantique, voyage de rêve avec des cœurs enracinés dans leur pays. Ce croisement ne peut qu’être singulier et ardemment frénétique.

© Julien Catala, IndieMusic


Feels Like Home EP

Mixage : Julien Robalo, Studio AfterYouMyFriend
Mastering : Chris Bauer, Studio AMS

Becays – Stay Awake (Official Video)

Becays – Feels Like Home Ep (Teaser / Making Of Shooting )

Photographies : Joan Sabatier
Vidéos : Guillaume Anger

contact@becays.com